Le zircon, une pierre naturelle aux milles éclats.

Dernière mise à jour : 11 déc. 2020

Le zircon, une pierre naturelle aux milles éclats. Souvent confondue avec le Zircone, une pierre synthétique, le zircon est une pierre naturelle d'une grande beauté...

Une pierre naturelle !


Souvent confondu avec le zirconia (ou zircone, Cubique zirconium) qui est une pierre synthétique souvent utilisée pour imiter le diamant, le zircon est une pierre naturelle pourvue de milles appâts connue et utilisée depuis la nuit des temps.

Et pour cause de confusion, leur nom est très proche. Cette similitude étymologique vient de leur composition chimique, tous deux étant constitué de l’élément zirconium (Zr).

  • La pierre synthétique (zirconia) est un oxyde de zirconium, et cristallise dans le système cristallin cubique.

  • La pierre naturelle (zircon) est un silicate de zirconium, et cristallise dans le système cristallin quadratique. Cette mise au point étant faite, intéressons-nous à cette pierre naturelle fabuleuse.


➢ Au travers des âges...

Le plus vieux minéral daté sur la terre est un zircon, trouvé en Australie, qui est âgé d’à peu près 4,4 milliards d’années, soit presque l’âge de la terre elle-même !

Ceci est rendu possible car le zircon est particulièrement inaltérable. Il résiste à la plupart des produits chimiques et ne craint pas le métamorphisme (forces tectoniques). Les zircons contiennent presque toujours un peu d’uranium radioactif (en si faible quantité que cela n’a aucun impacte sur l’homme). Cette radioactivité naturelle va, au fur et à mesure des millénaires, désagréger l’ordre cristallin du zircon, de sorte que les plus vieux soient complètement amorphes, comme du verre. Leur couleur vire alors généralement au vert. Ces zircons verts ont souvent un, voir plusieurs milliards d’années d’existence. Ce sont les ancêtres de la terre. Ces zircons déstructurés par la radioactivité peuvent retrouver leur jeunesse (leur structure cristalline se remet en place) par simple traitement thermique !


Plus récemment, dans l’histoire des hommes, on le retrouve sous le nom de hyacinthe (zircon de couleur brun/orangé). Dans la bible, Saint-Jean, dans son récit symbolique de l’apocalypse, le place comme l’un des douze fondements de la nouvelle Jérusalem. Dans certains textes de l’Inde, les poètes parlaient de l’arbre mythique Kalpa, dont les fruits étaient fait de pierres précieuses et les feuilles de zircons.


➢ De la terre au ciel

Certains zircons, en provenance du Cambodge ou du Nigeria, peuvent obtenir une couleur bleue vive après traitement thermique. Ces pierres de couleur brun rougeâtre sont trouvées dans le sol puis sont chauffées dans un four traditionnel à environ 500°C, et leur couleur se transforme en un bleu vif. Quelle image il nous offre alors ! Par la chaleur, souvent associée à l’amour (on dit la chaleur du coeur), on passe de la terre (brun orange) au ciel (bleu) ! Un transformation qui nous permet de relever notre regard vers le ciel... Ces zircons bleus sont des plus appréciés.


➢ Les qualités d’une reine

Pouvant revêtir toutes les couleurs, le zircon est incolore lorsque chimiquement pur. La couleur la plus répandue est le brun-orangé. On le nomme alors « hyacinthe ». Mais sa couleur la plus appréciée est du bleu ciel au bleu intense. On le trouve aussi de couleur rouge, orange, jaune, vert, violacé et brun avec toutes les teintes intermédiaires. Cette gemme possède un fort éclat, bien supérieur à la plupart des pierres de couleur, ce qui lui donne une brillance hors du commun. Sa dispersion (capacité à décomposer la lumière en toutes les couleurs de l’arc-en-ciel) est très élevée, on dit qu’elle a beaucoup de « feux ». Sa dureté est de 7,5 (6,5 lorsqu’il est vert), ce qui lui permet d’être monté en bijou, sur une bague par exemple. En revanche, relativement sensible aux choques, une attention particulière doit lui être adressée. Ce sont toutes ces propriétés qui lui confèrent sa beauté et son charisme !




23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout