La fluorescence


Ci-dessus, une hakmanite en lumière naturelle (gauche) et la même pierre sous lumière ultraviolette (droite).


J’aimerai vous parler d’une propriété fascinante : la fluorescence.


Vous avez sans doute remarqué cette propriété qu’ont certains objets, qui semblent émaner une lumière plus importante qu’ordinaire. Par exemple, en boîte de nuit où l’on utilise souvent des lumières ultraviolettes, les dents semblent plus blanches, et les vêtements blancs semblent émaner une lumière bien plus intense que celle qu’ils réfléchissent habituellement.

Cette même propriété peut s’observer chez de nombreuses gemmes, d’une manière souvent spectaculaire. C’est ce qu’on appel la fluorescence.

Tout d’abord, voyons comment et pourquoi ce phénomène se produit.


Prenons une source de lumière ultraviolette (UV). Sa vibration se situe au dessus du violet, de sorte que l’oeil humain n’est pas capable de la voir. C’est une lumière invisible, dite “lumière noire”.

Lorsque ce rayonnement UV pénètre certaines pierres, il est absorbé par elle, puis transformé par le mécanisme atomique qui converti une partie de l’énergie du rayonnement en vibration, et l’autre partie en lumière visible, qui sera ré-émise par la pierre.

Ce rayonnement émis par la pierre sera toujours dans le domaine du visible, et se manifestera dans une couleur précise en fonction de la pierre.

Par exemple, chez le rubis, le rayonnement réémis sera rouge. Chez certaines fluorites, il sera bleu, chez l’opale hyalite il sera vert et dans l’apatite il sera orange.


Ainsi, lorsqu’on éclaire une de ces gemmes avec une lampe UV, la pierre semblera briller d’elle-même, car elle émettra une couleur visible alors que la lumière qui l’éclaire est invisible.


Toutes les gemmes ne sont pas fluorescentes! Seulement certaines espèces présentent ce phénomène.


Qu’est-ce que la fluorescence apporte de plus à une gemme?


Le rayonnement du soleil contient de la lumière visible, mais aussi des UV, responsable du bronzage en été.

Certaine gemmes ont une fluorescence telle que leur aspect en sera influencé en plein jour par la seule action des UV de notre étoile.

Ainsi, certains rubis sembleront plus rouges, car notre oeil percevra une addition de la couleur rouge du rubis et de la lumière rouge de fluorescence qu’il émettra.

Certains diamants qui possèdent une forte fluorescence bleue paraitront plus “laiteux” à la lumière du jour, en raison de la fluorescence bleue dans sa masse qui interfère avec son éclat naturel.

C’est pourquoi les diamants trop fluorescents sont dévalués, car ils semblent moins transparents. Pour ma part, je trouve que cela leur donne un charme indéniable, en plus de savoir qu’il émet de la lumière, un peu comme un étoile… Cela le rend infiniment plus poétique.


Vous pourrez facilement observer la fluorescence de vos gemmes en vous placant dans l’obscurité et en les éclairant avec une lampe UV (disponible pour quelques euros dans le commerce, sous forme de porte clé). Il ne vous reste plus qu’à profiter de ce spectacle de lumières colorées!


Quelques pierres naturellement fluorescentes :


- Le rubis

- Le spinelle rouge

- L’apatite jaune

- La scapolite jaune

- Certaines fluorites

- Le saphir rose

- Certains diamants

- Grenat tsavorite

- Certains calcites

- L’alexandrite



Par Joachim Neumüller

26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout