Les inclusions

Dernière mise à jour : 11 déc. 2020

Qu'est-ce qu'une inclusion? A quoi sert-elle ? Fenêtre sur des mondes irréels faits de lumières et d'ordre structuré, elles donnent de précieuses informations sur la nature de la pierre... et offrent une échappée pour l'esprit dans des univers lointains...


• Qu’est-ce qu’une inclusion ?

Une gemme peut être plus ou moins pure, plus ou moins transparente. Ce sont ses inclusions qui déterminent sa pureté. Les inclusions sont donc ce que l’on peut voir à l’intérieur d’une gemme. Dans une pierre pure (donc sans inclusions) rien ne fait obstacle à la lumière, et celle-ci la traverse sans encombre. Si elles sont trop nombreuses, elles peuvent même influencer la transparence de la pierre jusqu’à la rendre opaque. Certaines émeraudes ou saphirs, transparents si purs, peuvent se trouver complètement opaques, à cause de ces « éléments » faisant obstacles à la lumière. Ces inclusions peuvent être des fractures, des voiles, des minéraux, des zonations de couleurs ou de croissance, des canaux de croissance, des plans de macles etc...

• Un critère de détermination

L’étude des inclusions est primordiale lors de l’examen d’une pierre, car elles peuvent nous indiquer si la pierre est naturelle ou synthétique, et nous permettent de détecter certains traitements visant à améliorer la couleur et la transparence.

  • ➢ Il arrive que des minéraux poussent à l’intérieur d’un autre minéral. Nous pouvons ainsi trouver de la calcite dans du saphir, ainsi que du rutile ou bien du zircon. Ils nous indiquent alors souvent une origine naturelle.


  • ➢ Dans les saphirs synthétiques, nous pouvons retrouver des « lignes courbes », preuve inéluctable de la croissance en laboratoire. En effet, dans les pierres naturelles, les lignes observées seront toujours droites et parallèles ! Toutes les pierres contiennent des inclusions, qu’elles soient visibles à l’oeil ou seulement à l’aide d’un microscope !

• Une carte d’identité, une personnalité

Le paysage intérieur d’une pierre précieuse est unique et non reproductible. Un gemme peut donc se reconnaître d’une autre fort ressemblante grâce à ses inclusions. Une photo prise au microscope d’une inclusion est une véritable carte d’identité pour une gemme. D’autre part, certaines inclusions peuvent présenter un véritable attrait esthétique. Un beau grenat rouge au centre d’un diamant est très beau et très recherché. Alors que généralement la valeur d’une pierre est proportionnelle à sa pureté, certaines « impuretés » ou inclusions peuvent ajouter un charme et une vie très appréciable dans une pierre autrement vide et froide.


• Des univers cachés au plus profond de la matière

C’est à chaque fois avec grand émerveillement que, à l’aide d’un microscope, je plonge au coeur d’une pierre précieuse. La transparence est un cadeau, car elle nous laisse entrevoir certains paysages d’une beauté surprenante, cachée dans l’infiniment petit, figés dans un univers minéral, comme en suspension dans un espace d’une autre dimension. Des paysages galactiques jusqu’aux forêts tropicales, chaque pierre nous offre un moment d’évasion, en immersion dans sa structure si parfaite... Une image vaut mille mots, je vous laisse donc découvrir cet univers au travers de quelques photos prises au microscope.


Cristal octaédrique de diamant dans un diamant
Cristal octaédrique de diamant dans un diamant

Cristaux et tensions optiques dans un grenat ( immersion et polariseurs croisés ).
Cristaux et tensions optiques dans un grenat ( immersion et polariseurs croisés ).

Fractures et cristaux de zircons dans un saphir ( immersion et polariseurs croisés )
Fractures et cristaux de zircons dans un saphir ( immersion et polariseurs croisés )

Inclusions cristallines dans un grenat tsavorite
Inclusions cristallines dans un grenat tsavorite


19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout